Le plaqué Or, le doublé Or, le Gold-filled, l’Or rempli

Tout d’abord, enlevons tout de suite une idée reçue.

Les bijoux en plaqué or ne peuvent pas avoir de poinçon de garantie mais par contre ils peuvent avoir un poinçon de marque ou de Maître généralement carré.

Pour l’administration française la couche d’or étant très faible (de 3 à 5 microns) un bijou en plaqué or est donc considéré comme étant un bijou en métal commun.

Les bijoux en plaqué or ont moins de valeur marchande contrairement aux bijoux en or qui peuvent être fondus ou revendus. Le traitement du plaqué Or peut être onéreux et peu rentable.

OR et compagnie rachète le plaqué Or de toutes qualités. Les bijoux FIX, ORIA sont souvent des plaqués Or laminés ou dovblés de bonne qualité.

Les expressions : « plaqué or » et « doublé or » veulent dire la même chose, la réglementation est donc identique dans les deux cas. Le plaqué or est de l’or déposé sur une base, généralement du laiton. Les procédés de fabrication sont l’électrolyse (galvanisation) ou le laminage.

Ils déterminent des différences de qualité importantes.

Des normes sont fixés pour l’appellation « plaqué or » à la vente :

  • Pour les bijoux, la couche d’or doit être d’au minimum de 3 microns.
  • Pour l’horlogerie, la couche d’or doit être d’au minimum de 5 microns :

Dans les deux cas, si la couche d’or est inférieur au minimum requis, le bijou ne sera pas considéré comme étant en plaqué or. Il sera alors question d’un « bijou doré ».

Depuis quelques années, de nouveaux procédés de plaquage sont utilisés. Le »Gold-filled 14K », « Solid-filled », ou l’Or rempli sont des techniques modernes de plaquage de l’or. La méthode consiste à couvrir par pression de l’or 10-14k sur un métal commun comme le laiton. L’avantage est de réaliser des bijoux peu couteux et qui résiste dans le temps. Ce procédé rappelle la technique de l’Or doublé.